Unlimited WordPress themes, graphics, videos & courses! Unlimited asset downloads! From $16.50/m
Advertisement
  1. Web Design
  2. UX
Webdesign

3 principes pour une expérience utilisateur forte par le biais de la navigation

by
Length:ShortLanguages:

French (Français) translation by Henri Lotin (you can also view the original English article)

Vous évaluez un produit numérique existant et ne savez pas par où commencer ? Peut-être vous avez besoin de quelques conseils sur la façon de conduire une expérience utilisateur forte avec la navigation ?

Ce post se penchera sur trois principes de navigation que j'utilise dans la pratique de mon travail quotidien comme consultant UX. Il s'agit :

  • Architecture d'information (AI) qui s'aligne sur les modèles mentaux des utilisateurs (c'est-à-dire comment ils s'attendraient que les caractéristiques et le contenu soient structurés).
  • Cela signifie que les moyens pour naviguer dans la structure sont facilement identifiables et cohérents dans l'ensemble.
  • Que le nombre d'options de navigation fournies est raisonnable.

N'hésitez pas à intégrer le framework suivant dans votre propre workflow UX !

Qu'est-ce que la « navigation » pour les produits numériques ?

« Navigation » décrit les moyens par lesquels un utilisateur se déplace à travers des sites web et applications. Elle fait partie de l'architecture d'information élargie de la structure et de la fonction.

Une composante importante de la navigation est également « trouver son chemin » ou « affichage de signe », qui se rapporte à laisser les gens savoir où ils sont grâce à différents indices et traitements. Chaque page du site web ou du logiciel peut être la seule vue par l'utilisateur, donc un peu de contexte est important par rapport à leurs objectifs.

Principe #1

  • L'architecture de l'information s'aligne avec les modèles mentaux des utilisateurs et la manière dont ils espéreraient que les fonctionnalités et le contenu soient structurés dans le site ou l'application.

Définition de la structure

Il est important de définir l'AI avant de concevoir la navigation. Un tri de carte peut être fait pour organiser les différentes pages en différentes catégories. Vous pouvez faire cela avec un groupe d'utilisateurs – où vous sollicitez un certain nombre d'utilisateurs cibles et leur demandez d'organiser les différentes étiquettes en groupes – ou utiliser un expert en design,

Il y un certain nombre d'outils, que vous pouvez utiliser pour définir la structure de votre site web ou logiciel.

Est-ce que le CTA mène où l'utilisateur s'attend ?

La confiance et la crédibilité de votre site ont leurs charnières sur des petites choses comme les fautes d'orthographe, mais aussi sur des choses comme l'alignement entre les boutons/liens et où ils conduisent.

Par exemple, si l'utilisateur se trouve sur une page de produit avec un appel à l'action qui dit « Acheter maintenant » il s'attendrait à être redirigé vers une page avec un chariot pour acheter le produit.

Vous devez réduire le nombre d'appel à l'action par page, ou au moins donnez leur différents poids visuel.

Im feeling lucky is an example of a vagueunnecessary call to action
« Je me sens chanceux ? » est un exemple d'appel vague/inutile à l'action

Les menus sont-ils dans des endroits familiers ?

Regardez le contexte de ce que vous êtes en train de créer. Les gens sont habitués à voir la navigation, tels que des menus dans les endroits constants.

Par exemple, les téléphones iLS ont le menu au bas de l'écran, alors que Android a tendance à afficher les options de navigation dans un menu hamburger. Vous pouvez consulter un site comme pttrns.com pour afficher les modèles de navigation qui ont été conçus pour une plate-forme spécifique.

Principe #2

  • Les moyens pour naviguer dans la structure sont facilement identifiables et toujours disponibles dans le site ou l'application.

Les choses sont-elles où vous les attendez ? Est-ce que la structure est claire et cohérente ?

L'expérience utilisateur totale est constituée de tout ce que l'utilisateur rencontre. S'appuyant sur ce que nous savons de la navigation et sur tous les différents composants dont elle est composée.

Par exemple, les sites web respectent les conventions standards, lorsque bien conçus.

Les différents composants, en prenant comme exemple un site web peuvent inclure logo & branding, modifications de navigation/modifications de design visuel, indices contextuels, assistants/étapes, fil d'Ariane, URLs, titres et même le titre de la fenêtre de la page !

L'économiste indique où vous êtes avec

  1. Logo et branding
  2. Interaction de la barre de navigation
  3. Titre de la page
  4. Titre de l'article
  5. Indices contextuels

Principe #3

  • Le nombre d'options proposées est raisonnable (c'est-à-dire pas plus de 5 à 7 éléments à la fois)

Dans n'importe quelle interface de produit, que ce soit une application iOS ou un site web, vous devez conserver le nombre d'options fournies au minimum.

Vous ne voulez pas que l'utilisateur se perde ou soit confu par la structure de votre site Web. Le nombre d'options fournies doit être raisonnable.

D'après mon expérience, avoir trop d'options peut surcharger l'utilisateur et être contre-productif à ce que vous essayez d'atteindre en tant qu'entreprise. Vous devriez avoir un petit nombre, ciblé d'options fréquemment utilisées.

Je demande souvent au propriétaire du produit, ou à celui qui a la connaissance du domaine, quelles seraient les options que l'utilisateur utilise le plus souvent et priorise ces dernières comme ce qui est indiqué en premier.

Dans l'exemple ci-dessus vous pouvez voir les options disponibles du menu déroulant sur le site de la BBC. Le niveau supérieur des options comprend huit éléments. L'option de liste déroulante avec (plus) d'options a un certain nombre de différents liens auxquels l'utilisateur peut accéder, s'il a besoin d'accéder à plus de choses.

Dans des sites comme celui-ci cela n'a pas de sens de classer les choses dans l'ordre alphabétique, mais de classer les choses dans l'ordre dans lequel ils sont le plus souvent sollicités. Si vous avez un site existant, vous pouvez configurer certaines analytiques pour déterminer lesquelles, ou mettre en place un type d'activité de tri de carte.

Pour un site typique, il devrait être assez simple d'aménager sept ou plus liens sur chaque page d'une manière cohérente. Si vous travaillez sur un site de plus large échelle, qui a une architecture de l'information importante, vous devrez examiner attentivement la manière dont vous structurez vos liens.

Conclusion

Il y a plusieurs principes qui orientent une solide expérience utilisateur avec la navigation. Vous devriez identifier et comprendre l'heuristique et les principes qui sont utilisés pour définir la navigation. Tout d'abord, un rappel des bonnes pratiques du design et d'autre part d'évaluer les produits existants.

La structure fondamentale d'un site web, l'AI et les différentes pages, les étiquettes et les liens doivent correspondre à ce à quoi l'utilisateur s'attend. En outre, ça paye de réfléchir sur le contexte de votre produit/site et envisager des conventions de plate-forme ou patterns auxquels les utilisateurs sont familiers.

Utilisez ceci comme un guide pour construire une expérience cohérente et intuitive. En outre, vous devriez considérer les pages ou les plus importantes et les inclure dans le haut de la page. D'après mon expérience, avoir plus de sept options de navigation visibles est exagéré. D'autres options moins importantes, telles que « réglages » peuvent être révélées lorsque nécessaire.

Êtes-vous dans les affaires de la définition de l'AI/navigation ? Y a-t-il d'autres principes que vous utilisez pour conduire une expérience utilisateur forte ? Ajouter vos pensées dans la section commentaire ci-dessous !

Ressources supplémentaires

Advertisement
Advertisement
Looking for something to help kick start your next project?
Envato Market has a range of items for sale to help get you started.