Unlimited Wordpress themes, plugins, graphics & courses! Unlimited asset downloads! From $16.50/m
Advertisement
  1. Web Design
  2. Graphic Design

Alternatives à Adobe : Applications de traitement photo

by
Length:LongLanguages:
This post is part of a series called The Complete Guide to Adobe Alternatives.
Adobe Alternatives: Broadening Our Horizons
Adobe Alternatives: Digital Painting Applications

French (Français) translation by Henri Lotin (you can also view the original English article)

Bienvenue à la première de notre série en six partie pour explorer le vaste monde des logiciels créatifs ! Nous allons faire bouger les choses en regardant des solutions de rechange pour le travail que vous pourriez faire habituellement dans Adobe Photoshop.

Photoshop est un véritable « Jack of All Trades » qui peut à peu près tout faire en un seul endroit, alors chercher génériquement des « alternatives à Photoshop » n'a pas toujours beaucoup de sens. Pour cette raison nous allons creuser dans le choix des logiciels disponibles pour les trois différents domaines de spécialité.

Dans ce premier article que nous couvrons le logiciel que vous pouvez utiliser pour du design matriciel en mettant l’accent sur l’utilisation des photos. Dans les articles suivants de cette série nous allons couvrir deux autres domaines spécialisés : le digital painting et le pixel art .

Bien qu’il existe certaines applications étonnantes dans cette liste qui sont sans aucun doute bien adaptées aux photographes, je ne couvrirai pas effectivement les logiciels destinés uniquement à la photographie, c'est-à-dire des alternatives de Lightroom. La raison étant que je suis personnellement un designer plutôt qu’un photographe donc mon expérience ne me qualifie pas adéquatement pour faire des recommandations fermes sur ce front. Cela dit, de ce que je peux dire des applications Polarr, Darktable et RawTherapee c'est qu'elles semblent assez solide et semblent avoir des utilisateurs heureux, donc si vous êtes un photographe, vous pouvez les essayer.

J’ai aussi laissé de côté les logiciels uniquement destinés aux actions simples comme le recadrage et redimensionnement comme ces types de tâches peuvent généralement être traitées par des outils natifs dans la plupart des systèmes d’exploitation. Nous maintenons ici l’accent sur les processus qui ont vraiment besoin d'un logiciel de niveau d’Adobe.

Et comme une préface intéressante pour ceux d'entre vous qui pourraient ne pas être des utilisateurs Windows, toutes sauf une des applications sur cette liste peut être utilisée sur Linux (Affinity Photo), et toutes sauf une sur Mac (Pixeluvo), alors profitez !

1. Affinity Photo

Sans aucun doute, Affinity Photo est la plus forte app de design matriciel à venir d’un développeur autre qu’Adobe dans les vingt dernières années. Ce logiciel primé s’est répandu comme une traînée de poudre depuis sa sortie et pour une bonne raison. Je peux dire assez simplement : Si vous êtes sur Mac ou Windows, travaillez avec des photos, et êtes intéressé par des solutions alternatives à Photoshop c’est probablement le premier endroit que vous devriez regarder. Pour être honnête vous pourriez ne pas chercher plus loin après que vous l’essayez.

J’ai personnellement aimé tellement que je l’ai acheté sur Mac, puis à nouveau sur Windows. Si jamais ils le sortaient sur Linux je vais l’acheter là aussi. Pour être honnête, même si chaque app matricielle unique a le même prix et est disponible sur les mêmes systèmes d’exploitation, Affinity Photo pourrait être la seule que j’ai jamais utilisée.

Dans l’ensemble, la chose qui m’a frappée quand j’ai tout d’abord choisi Affinity Photo est à quel point intuitive elle est. Pas une seule fois j’ai sentie que je devais consulter le manuel pour effectuer des tâches courantes. J'ai finit pas consulter le manuel pour m’assurer que j’ai appris chaque petit truc dont je dispose, mais jamais parce que j’étais perdu.

Affinity Photo a beaucoup de puissance, mais il a aussi beaucoup de petites choses qui viennent aider à accélérer votre flux de travail par la même occasion. Par exemple, lorsque vous sélectionnez un mode de fusion, vous pouvez prévisualiser chaque mode juste en vol stationnaire au-dessus de lui dans la liste déroulante. Pas besoin de sélectionner, vérifier, sélectionner, vérifier et ainsi de suite.

Un autre exemple est que lorsque vous peignez sur un masque pour révéler un calque en dessous vous aurez un aperçu de cette couche au somment grâce à votre forme de pinceau, qui est incroyablement utile. J’ai trouvé le souci du détail démontré par l’inclusion de ces fonctionnalités particulièrement attachant.

Lorsque vous peignez sur un masque de calque, vous verrez un aperçu à travers votre pinceau

Le processus de sélection chronophage devient une chose du passé avec les outils de sélection Photo. Leur outil de sélection est probablement le plus facile et le plus précis des outils de sélection que j’ai jamais utilisé, et pour n’importe quoi qu'il manque le pinceau de sélection reprendra rapidement et facilement toutes les zones supplémentaires. Et leurs outils de raffinement sélection couronnent l’ensemble du processus pour signifier que vos sélections sont plutôt parfaites la première fois, chaque fois.

Affinity Photos selection refinement
Raffinement de sélection de Affinity Photo

Parfois vous n'aurez même pas besoin de vous déranger à faire les sélections parce que leur outil de retouches pour enlever les taches ou les objets entiers comme des arbres, des tasses à café ou des humains de l’image fonctionne comme par magie :

Affinity Photo fournit également une édition non destructive puissante avec ses calques Live Filter et Live Adjustment. Ceux-ci sont absolument fantastiques. Plutôt que d’utiliser des filtres ou des réglages permanents vous créez ces couches dynamiques qui appliquent à leur tour des réglages ou des filtres à tous les autres calques que vous désignez.

Vous pouvez avoir des calques dynamiques qui affectent tous les calques en dessous d’eux, ou vous pouvez les avoir affecter seulement les calques spécifiques. Vous pouvez également facilement appliquer les masques de ces calques dynamiques pour contrôler exactement où apparaissent les effets. Et à tout moment vous pouvez revenir en arrière et modifier les paramètres de vos calques et ajuster vos masques. C’est un flux de travail incroyablement lisse.

Une manipulation photo rapide, que j’ai effectuée pour accompagner cet article. Notez les calques dynamiques de filtre et de réglage dans le panneau Calques.

Vous pouvez voir certains de ces calques dynamiques appliqués dans le panneau Calques sur la droite de la capture d’écran ci-dessus, p. ex. réglages des niveaux, réglage des courbes, éclairage, réglage de dégradé de carte. Vous pouvez aussi voir où j’ai peint des masques sur les calques d’éclairage.

Un autre énorme plus pour Affinity Photo est l'effort supplémentaire qu'il fait pour vous aider à vous garder heureux interagissant dans un espace créatif dominé par Photoshop. La fonction import et exporter du PSD est la meilleure que j’ai rencontrée dans n’importe quelle application graphique, vous pouvez importer et utiliser des pinceaux Photoshop ABR et vous pouvez même utiliser la plupart des plugins Photoshop.

Je n’ai aucune hésitation à recommander ce logiciel, et de ce que j’ai vu, la grande majorité des gens qui l'essaient l’aiment. Cela dit, il n’y a pas besoin de prendre ma parole pour évangile, car un essai gratuit de sept jours est disponible, ainsi vous pouvez décider pour vous-même.

2. Pencilsheep

Vous pourriez vous attendre d'une application totalement gratuite qu'elle ait un ensemble d’outils limité, mais si vous optez pour l’utilisation de Pencilsheep avec cette attente, préparez-vous à être époustouflé. Pencilsheep a les travaux, y compris certaines fonctionnalités que vous ne trouverez même dans les applications payantes.

Il a des calques de filtre modifiables et non destructifs. Il a des styles de calque, (avec un style cool grandissime que je n’ai pas vu ailleurs). Il a un outil de tampon de duplication, un outil de distorsion, un outil baguette magique et un outil adoucir / aiguiser. Il possède un kit complet d’outils de niveau élevé, un exploit rendu encore plus remarquable par le fait que cette application est totalement gratuite et multi-plateforme.

Cette photo de Unsplash avec une pile de calques de filtre appliqués.

Pencilsheep n’a aucun outils de dessin de forme, donc si vous avez besoin de rien d’autre que de remplir une sélection, vous êtes à court de chance. Cependant il possède une collection de pinceaux de peinture, de sorte que pour vos besoins de manipulation photo que vous êtes assez bien servi.

À mon avis, sa plus grande force est sa gamme exceptionnelle de calques de filtre non destructifs qui peuvent s'empilent et voir leurs paramètres modifiés à tout moment. Lorsque vous cliquez sur le bouton « Créer » dans le menu, vous verrez une longue liste de filtres, et alors qu’ils sont tous supers certains d'entre eux sont spectaculairement bons à s'amuser à jouer avec, comme les calques « Rayons », « Lueur » et « Tilt-Shift ».

Collection de calques de filtre modifiables de Pencilsheep. En arrière-plan, la couleur originale de la photo vue dans la capture d’écran précédente.

Pour le délice particulier des développeurs de jeux l’intégration d’un calque de filtre carte normale. Créer des cartes normales souvent implique à la fois Photoshop et un GPU Nvidia, donc si vous n’utilisez pas l'une ou deux de ces choses ceci est une option très accessible.

Tous ces calques de filtre modifiable nécessitent une certaine quantité de jus pour s’exécuter, et pour cette raison Pencilsheep puise dans votre GPU (unité de traitement graphique) pour tout alimenter. Le développeur dit sur leur site web :

« Contrairement à d’autres éditeurs d’images (qui n’utilisent pas du tout le GPU computing, ou offre seulement l’accélération GPU partielle), PencilSheep a été spécialement conçu à la base afin d’utiliser pleinement le GPU pour toutes opérations d’image. »

Délicate attention cependant, je ne sais pas qui est le développeur de ce logiciel et n’ai pas été en mesure d'entrer en contact avec eux, (bien que ceci semble être leur chaîne YouTube), alors utilisez votre discrétion quant à savoir si cela influe sur votre décision d’essayer ce logiciel ou non.

Autre que le développeur mystère, pour le super prix totalement gratuit, il est assez difficile d'ignorer cet excellent éditeur d’image.

3. Pixeluvo

Pixeluvo est un éditeur d’image compact mais puissant avec une excellente collection d’outils et une autre application entièrement multi-plateforme (cet utilisateur Linux merci Pixeluvo !)

Entre autres choses, Pixeluvo a quelques excellents outils pour la retouche de portraits, un filtre d'adoucissement de la peau très pratique ainsi qu’un super système de masque. Notez que même si les vidéos liées à la phrase précédente sont vieilles de deux ans, le réalisateur Andy est actif sur les forums de Pixeluvo donc le logiciel est bien vivant.

Une caractéristique de Pixeluvo qui se démarque est son outil « Quick Color », qui vous permet d’appliquer une gamme de couleurs prédéfinies d'équilibrage des paramètres à votre image. J’ouvre souvent Pixeluvo juste pour utiliser cet outil, parce que c’est la manière rapide et facile d’expérimenter avec les couleurs.

Une de mes fonctionnalités préférées dans Pixeluvo est son outil baguette magique en glisser-déposer. Vous cliquez sur un point que vous souhaitez sélectionner, puis faites glisser le curseur pour augmenter le niveau de tolérance de la sélection, ce qui rend très facile de sélectionner rapidement les zones de même couleur. À mon avis, c’est le second outil de sélection après ceux d’Affinity Photo, qui sont difficile à concurrencer.

Une autre fonctionnalité vraiment fantastique, c’est que lorsque vous dessinez une sélection à l’aide de la sélection elliptique ou outil de sélection de boîte, la forme peut être transformée avec des poignées de redimensionnement. Seulement une fois satisfait de la forme de la sélection vous cliquez pour la transformer en une réelle sélection.

Comme Affinity Photo, Pixeluvo a également une prévisualisation en direct des modes de fusion, comme vous survolez des sélections disponibles sur le menu déroulant du calque. Sur le plan négatif, lorsque vous travaillez dans le panneau Calques, cependant, il y a certaines choses qui manquent et qui pourraient servir à d’autres applications. Il n’y a aucun style de calque, groupe de calques ou des sélections multiples de calques, ce qui peut rendre les choses un peu plus lentes.

Un photo-montage rapide que j’ai mis en place lors du test sur Pixeluvo

Alors que nous sommes sur le sujet du panneau Calques, j’aime aussi beaucoup calques d’effets de Pixeluvo, qui vous permettent de créer des choses comme l’incrustation en dégradé de calques, les calques de modification de couleur et ainsi de suite. Le petit bouton fx en haut du panneau Calques rend l’ajout de ces fonctions super rapides et faciles.

Mon point de vue global sur Pixeluvo, c’est que c’est formidable pour la manipulation d’images et la post-production d'art créé dans d’autres applications. Si vous souhaitez vous en faire une idée, la version d’évaluation est pleinement fonctionnelle, avec la seule restriction étant un plafond d'enregistrement d'une largeur de 800px. Tout le reste est disponible pour jouer.

4. GIMP (Plus loin sur la route)

Pour longtemps quand vous demandiez une alternative à Photoshop la suggestion était GIMP et, j'ai bien souvent entendu des plaintes sur son interface utilisateur, il serait correct de dire que c’est en effet une application très puissante avec beaucoup d'atouts uniques peu connus qui pourrait vous surprendre. En fait, j’aimerais le recommander, dès maintenant, car je l’utilise souvent et une fois que vous avez passé la méconnaissance initiale c’est en fait un excellent programme. Lorsque vous ajoutez la bibliothèque G'MIC de filtres et effets fantastiques, vous obtenez un traitement d’image puissant.

Cependant, il y a à présent une importante fonctionnalité manquante que beaucoup de gens intéressés par des solutions alternatives à Photoshop trouveraient presque impossible de vivre sans, et c’est l’édition non destructive. Pour la plupart d'entre nous, surtout ceux qui créent professionnellement, l’absence d’édition non destructive est un casseur d’affaire en raison de la façon dont il interrompt et ralentit le flux de travail. Malheureusement, GIMP n’a aucune forme d’édition non destructive à l’heure actuelle.

N’enterrez pas GIMP tout de suite, parce que tout ceci est sur le point de changer. Le cheval de bataille vieux de 20 ans, subit actuellement une refonte massive qui, une fois terminée, pourrait en faire un concurrent sérieux dans l’espace du dessin matriciel. Son noyau est complètement ré-écrit pour utiliser GEGL (Generic Graphics Library) et cela va lui permettre de fournir les types de fonctionnalités dont ont besoin les designers.

GIMP est actuellement à la version 2.8 avec 2.9 disponible pour ceux qui veulent l’essayer. La version 3.2 se concentrera sur l’édition non destructive avec filtre et calques de réglage défini pour entrer dans la photo, ainsi que les effets de calque. Déjà mis en œuvre jusqu'à présent sont des profondeurs de bits élevées, sur les prévisualisations de filtre du plan de travail, support d’OpenCL, une excellente bibliothèque de pinceaux, rotation du plan de travail et masques sur calques de groupes. Il ouvre également en mode fenêtre unique par défaut, pour ceux qui trouvent les fenêtres séparées ennuyeuses. Et due à inclusion à des dates encore non planifiées, sont les objets dynamiques et des outils de forme, traitement de texte amélioré et gestion automatisée de limite de calque.

Chaque chose que je souhaitais était dans GIMP, ou entendu d’autres espérer seraient là, c'est maintenant sur la feuille de route, donc je vais suivre son développement avec beaucoup d’intérêt. Découvrez la feuille de route complète sur gimp.org.

Logiciel de retouche photo en un clin d’oeil

J’espère que votre intérêt a été éveillé par certaines de ces applications fantastiques pour travailler avec des photos. Je voudrais conclure cet article par un résumé de mes réflexions sur les programmes que nous avons couvert ici, et ce que je pense être leurs plus grandes forces.

Affinity Photo

Le leader incontestable avec les fonctionnalités les plus puissantes et l’ensemble d’outils le plus complet. Si vous comptez fortement sur Photoshop à titre professionnel, c’est probablement le candidat le plus viable pour former une partie de votre flux de production au jour le jour. Si vous êtes sous Windows ou Mac vous ne pourriez pas avoir besoin ou envie de chercher plus loin.

Pencilsheep

Une application exceptionnelle avec l’excellent filtre de calques dynamiques GPU alimenté qui procure beaucoup de plaisir à travailler avec. L’une des meilleures options si vous avez besoin d’un outil gratuit. Disponible sur toutes les plateformes.

Pixeluvo

Une application compacte mais riche de fonctionnalité avec un certain nombre d’outils de niveau élevés pour travailler avec des photos. Excellent fx de calque dynamique et aperçus de modes de fusion instantanés. De supers outils de retouche de portrait. Sans doute la meilleure application pour travailler avec des photos sous Linux dès maintenant, mais n’est pas disponible pour les utilisateurs Mac.

GIMP, bientôt

GIMP est presque incroyable, et si vous ne pouvez vivre sans des édition non destructive qu'il possède déjà. Toutefois, il va vraiment s'intensifier et devenir un concurrent sérieux lors du lancement de l’édition non destructive en version 3.2, ainsi que d’autres nouvelles fonctionnalités, trois versions à partir de maintenant.

Pour la suite : Peinture numérique

Dans l’autre de nos articles sur les alternatives d’Adobe nous regarderons un autre domaine de spécialité, qui emploie couramment Photoshop, et c’est la peinture numérique. Nous allons couvrir une gamme de logiciels en circulation qui prend en charge tous les types de peinture numérique, de l’émulation d’un support physique à la production de super line art pour la bande dessinée.

On se voit là-bas !

Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Looking for something to help kick start your next project?
Envato Market has a range of items for sale to help get you started.