Unlimited Wordpress themes, plugins, graphics & courses! Unlimited asset downloads! From $16.50/m
Advertisement
  1. Web Design
  2. Onboarding
Webdesign

Onboarding d'utilisateur vs intuition : Comment accueillir les nouveaux utilisateurs

by
Length:ShortLanguages:

French (Français) translation by Henri Lotin (you can also view the original English article)

À ce jour il y a eu deux grandes approches à l'onboarding d'utilisateur : soit il en existe un, soit il n'en n'existe pas. Dans cet article, nous allons explorer pourquoi l'onboarding d'utilisateur peut être utile, et si un design intuitif peut éviter la nécessité d'un processus d'onboarding d'utilisateur.

Un peu d'histoire

Lorsque nous regardons en arrière au cours des dix dernières années, il y a eu une évolution incroyable en termes de technologie. Nous avons vu pléthore de nouveaux matériels et logiciels qui ont changé notre vie et la manière dont nous utilisons des logiciels de façon significative.

Généralement ce genre d'innovation apporte également de nouveaux types de langage de design. Les interfaces sont manipulées différemment par les utilisateurs. Un exemple est l'introduction de dispositifs haptiques.

Lorsqu'un nouveau langage de design est introduit, les gens doivent apprendre à utiliser le produit. Lorsqu'un produit initie une expérience d'apprentissage pour les utilisateurs, nous appelons cela onboarding d'utilisateur.

Peach User Onboard
Capture d'écran du démontage du processus de l'onboarding d'utilisateur de Peach

Dans une certaine mesure, chaque nouveau produit qu'utilise une personne, que ce soit logiciel ou matériel, introduit un nouveau langage de design. Un nouvel utilisateur doit comprendre et apprendre un nouveau langage de design jusqu'à ce qu'il devienne standard. Par exemple, dans l'ensemble, nous n'avons plus à « apprendre » comment utiliser un périphérique tactile, c'est devenu une pratique courante pour une grande partie du monde.

Ce qui précède est une introduction de haut niveau à pourquoi la notion d'onboarding d'utilisateur existe. A l'origine, chaque langage de design est nouveau. Aujourd'hui, le paysage est différent et l'objectif d'avoir un onboarding d'utilisateur s'est déplacé plus vers d'autres raisons, sur lesquelles vous pouvez en apprendre plus ci-dessous.

Il est intéressant de noter qu'à ce jour il y a eu deux grandes approches gros d'onboarding d'utilisateur : soit il en existe un, soit il n'en n'existe pas. Prenons un exemple précis : l'iPad de Apple ne propose pas d'onboarding d'utilisateur – il s'appuie sur l'intuition.

L'iPad de Apple est un exemple de produit qui n'a pas d'onboarding.

Pourquoi faut-il (parfois) un onboarding d'utilisateur ? La grande question est peut-être encore : pouvez-vous l'éviter ? Sans plus tarder, nous allons attaquer.

Le cas d'un design Intuitif

L'idée de concevoir un produit intuitif signifie que vous concevez un produit de telle sorte qu'il devrait réduire le besoin d'onboarding de l'utilisateur. Il est conçu de manière qu'une personne comprenne immédiatement le fonctionnement du produit.

L'idée générale est que les produits qui sont moins complexes exigent moins d'onboarding d'utilisateur.

La checklist du design intuitif

Les conseils suivants peuvent vous aider à réaliser un produit plus facile à comprendre et avec lequel il est facile d'interagir :

  • Les appels à l'action de l'utilisateur devraient ressortir dans l'interface. Ceci peut être réalisé en travaillant avec des couleurs contrastées, par exemple.
  • Assurez-vous que le design de votre navigation et l'architecture de l'information de votre produit sont cohérents.
  • Pensez à la règle des 80/20. Quelles sont les fonctionnalités les plus sollicitées par les utilisateurs ? Assurez-vous qu'elles sont saillantes dans le produit.
  • Passez du temps sur la typographie. Cela garantit que la lisibilité de votre produit est au point, et cela contribue à créer une hiérarchie visuelle.
  • Le discours pour votre interface doit être claire et concis. Par exemple, notez comment l'instruction « Passer une commande » est plus directe que « Continuer » sur l'écran final d'un flux de paiement. Le message est important dans la mesure où il fixe les attentes par rapport à l'utilisateur.
  • Si vous travaillez sur une application mobile, apprenez-en plus sur les normes de design d'iOS et Android. Si vous êtes un utilisateur d'iOS et vous apprêtez à concevoir pour Android pour la première fois, prêtez une attention particulière aux différences de design entre les deux plateformes.
  • Utilisez une grille. Elle aide pour la cohérence et la réutilisation des éléments d'interface à travers différentes plateformes et produits.

Alors, concevez un produit intuitif et vous êtes prêt. Ou pas ?

La nécessité d'un onboarding d'utilisateur

Le statu quo est de fournir aux utilisateurs novices une forme quelconque d'onboarding d'utilisateur dans les produits numériques. C'est assez fréquent, tant pour le mobile que pour le web.

Le but de procéder ainsi est donc généralement d'atteindre les objectifs suivants :

  • Fournir de la perspicacité dans les fonctionnalités du produit.
  • Expliquer ce que font certaines (ou toutes) les fonctionnalités.
  • Guider l'utilisateur par le biais de l'utilisation efficace du produit.
  • Créer de l'engagement vis-à-vis du produit.

Un onborading d'utilisateur a l'intention d'aider l'utilisateur à trouver son chemin à l'intérieur du produit. Il existe plusieurs manières dont ce processus peut être conçu comme :

  • Fournir des info-bulles au cours de l'utilisation du produit.
  • Fournir un guide interactif lorsque l'utilisateur se sert du produit pour la première fois, en lui montrant comment utiliser certaines fonctionnalités (comme un tutoriel).
  • Fournir une vidéo ou des représentations graphiques explicatives.
  • ... et plus encore !
Ecran d'onboarding sur Dribbble par Ionut Zamfir

En général, les produits avec une expérience lourde d'onboarding ont certains points communs qui en même temps expliquent pourquoi vous auriez besoin d'un onboarding d'utilisateur :

  • L'architecture d'information du produit est complexe : il y a beaucoup de fonctionnalités et il n'est pas toujours facile d'y accéder.
  • Le produit est révolutionnaire : il introduit de nouvelles interactions requises ou un langage de design auquel les gens doivent s'habituer. Par exemple : Le tap and hold de Snapchat pour afficher une photo ou la navigation Facebook Paper par l'intermédiaire de l'app.
  • Profondeur du produit : le produit contient de nombreux raccourcis destinés aux utilisateurs chevronnés. L'objectif de l'onboarding ici est de transformer un utilisateur régulier en utilisateur chevronné.

Les motifs qui précèdent sont de bons arguments quant à pourquoi il vous faudra un onboading d'utilisateur lorsque votre design est peu conventionnel.

Est-ce qu'avoir besoin d'un onboarding d'utilisateur est mauvais signe ?

Dans un premier temps, il y a certainement des produits complexes et non conventionnels sur le marché pour lesquels un onboarding d'utilisateur est requis. On pourrait émettre l'hypothèse que la nécessité d'un onboarding d'utilisateur dépend de ce qui suit :

1. La nature du produit

Certains produits sont simplement complexes en raison de la nature de ce qu'ils accomplissent comme tâche (prenez un logiciel de comptabilité, par exemple).

2. L'architecture d'information et l'interface utilisateur

Certaines interfaces sont conçues pour être plus complexes que d'autres (la Apple Watch est un excellent exemple).

Cependant, penser que l'onboarding d'utilisateur est uniquement pertinent pour les produits complexes est la mauvaise conclusion. Lorsque nous identifions la nécessité d'un onboarding d'utilisateur selon la nature du design du produit et supposons qu'un design intuitif l'atténuerait, nous pourrions avoir tort.

Les avantages d'un onboarding d'utilisateur vont au-delà du fait d'enseigner aux gens comment utiliser le produit.

Pensez au-delà de l'intuition

Autant les designers veulent créer un produit intuitif et veulent éviter une expérience d'onboarding, il est prouvé qu'ajouter des techniques d'onboarding augmente la rétention et l'engagement des utilisateurs car elles optimisent la première impression de l'utilisateur sur le produit.

Même les produits conçus de la meilleure manière possible peuvent toujours utiliser un peu d'aide pour accueillir les utilisateurs à bord et les aider à s'installer. Prenons Slackbot de Slack par exemple !

Slack a un bref onboarding pour aider un utilisateur à configurer son profil.

Résumons

En concevant une expérience d'onboarding de qualité votre produit en bénéficiera toujours. Compter uniquement sur l'intuition signifie rater la possibilité de puiser dans l'engagement de vos utilisateurs. Pour vous aider à démarrer avec le design d'un onboarding d'utilisateur efficace, jetez un oeil à How to Design an Engaging Onboarding Experience.

Quelles sont vos réflexions ? N'hésitez pas à les partager dans les commentaires, ou à dire bonjour sur Twitter !

Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Looking for something to help kick start your next project?
Envato Market has a range of items for sale to help get you started.