30-50% off hundreds of digital assets! WordPress themes, video, music and more 30-50% Off Go to Sale
Advertisement
  1. Web Design
  2. UX
Webdesign

Conseils pratiques pour une critique de design efficace

by
Difficulty:BeginnerLength:ShortLanguages:

French (Français) translation by Henri Lotin (you can also view the original English article)

Faciliter une critique de design efficace est un excellent moyen d'avoir une conversation avec les parties prenantes et de jeter un oeil sur l’état d’avancement de votre projet, recueillant un large éventail d'avis, comme vous le faites. S’appuyant sur les avis d’un groupe, cependant, vous expose à plusieurs points de vue qui peuvent être inutiles si vous n’utilisez pas bien votre temps lors de la réunion de critique. Il y a plusieurs façons d’éviter toute ambiguïté et d’incorporer vos commentaires plus stratégiquement, voici trois conseils pour améliorer votre processus de critique.

Characteristics of Effective Design Critique

1. Évaluer le contexte

Avant de commencer toute critique, le présentateur doit donner un bref résumé sur ce quoi ont travaille, pas plus de quelques minutes. Les gens dans la salle ne peuvent avoir aucune connaissance préalable de ce que vous faites et pourquoi vous leur montrez ce que vous leur montrez. En donnant un résumé de haut niveau de votre travail et en anticipant les grands enjeux d'avance, vous pouvez guider votre auditoire à vous fournir la rétroaction en temps voulu sur votre objectif principal.

En plus de résumer le projet, c’est l’occasion de donner du contexte au projet lui-même. Cela inclut :

  • Sur quelle étape du processus de design travaillez-vous ? (Stade précoce/tardif)
  • Quel type de rétroaction recherchez-vous ? (Visuel/interaction/marque/etc..)
  • Quelles options ont été envisagées, et ce qui a été exclu ?

2. Désignez les facilitateurs de critique

Chaque réunion doit avoir à tout le moins un présentateur, un rapporteur et un facilitateur.

  • Le présentateur est celui qui présente le travail. Il ou elle doit donner un bref résumé décrivant ce qui est présenté, en plus d’établir le cadre décrit dans #1.
  • Le rapporteur aide en notant les idées clés et exploitables pour le groupe. Les notes peuvent également inclure des désaccords ou des pièces à suivre. Il ou elle peut reformuler des décisions et des terrains d’entente de sorte qu'il est plus facile d'appliquer les rétroactions au produit.
  • Enfin, le facilitateur est une personne qui pourrait être un chef de design plus expérimenté, quelqu'un qui peut rediriger la conversation au cas où elle dévie un peu trop, elle provoque des joutes verbales, se transforme en une conversation loin des opinions, ou en une autre conversation qui se terminera dans une impasse. Il/ou elle aussi assure le suivi du calendrier dans le cas où il y a plusieurs sujets qui seront présentés, en s’assurant que l’objectif de la réunion est clair pour tout le monde dans la salle.

3. Mettez l’accent sur les bonnes questions

Évitez le « design par comité » en dirigeant la conversation vers les questions sur la manière de rendre l’expérience plus cohérente ou centrée sur le client.

Soutenez vos commentaires avec des données, principes, ou des heuristiques d'utilisabilité – cela fait la différence entre vos commentaires subjectifs (par exemple ; « J’aime les arrondi coins par rapport aux coins carrés » vs « les coins arrondis s'ajustent dans le système existant de notre langage de design pour cette interface utilisateur »). La priorité serait de s’éloigner des opinions et de se rapprocher des options ou des façons de valider une hypothèse basée sur la recherche et les données.

Conclusion

Souvent, même des designers expérimentés peuvent être coincés sur les idées initiales et il est difficile d’appliquer la critique en design. Il est important de se concentrer sur les objectifs du design, plutôt que sur les décisions individuelles du designer et créer une séparation entre le travail et le designer. De cette façon, les avis critiques ne seront pas perçus comme une attaque contre le personnage. Les commentaires eux-mêmes sont plus utiles lorsqu’ils sont fondés sur l'heuristique de l’utilisabilité, ou les principes autour de la cohérence.

N’oubliez pas, à la fin de la journée, vous résolvez un problème pour l’utilisateur final, alors concentrez votre rétroaction sur la façon de mieux résoudre le problème, que ce soit en agissant sur le design, le marketing, l'ingénierie ou tout autre outil.

Advertisement
Advertisement
Looking for something to help kick start your next project?
Envato Market has a range of items for sale to help get you started.